Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Le signal de sortie électrique du système circadien : régulation par la glycine et l´oréxine au sein du noyau suprachiasmatique et identification dans l´horloge du cervelet

MORDEL, Jérôme (2011) Le signal de sortie électrique du système circadien : régulation par la glycine et l´oréxine au sein du noyau suprachiasmatique et identification dans l´horloge du cervelet. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Utilisateurs enregistrés uniquement - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
6673 Kb

Résumé

Le système circadien des mammifères est constitué d´une horloge principale dans le noyau suprachiasmatique (SCN) et d´autres oscillateurs du cerveau. Sa fonction exige des mécanismes de rétroaction entre ces régions. Dans cette thèse, des méthodes d´électrophysiologie ont été utilisées pour étudier certains signaux influençant le signal de sortie neuronal du SCN et pour identifier ce signal dans l'horloge du cervelet. D´abord, l'activation du récepteur à la glycine dans le SCN a été confirmée. Des enregistrements en champs de microélectrodes (MEA) ont montré des effets excitateurs et inhibiteurs de la glycine, dont les proportions varient avec le temps circadien. La glycine induit des déphasages de l'activité circadienne en fonction du temps circadien. Ensuite, un rôle de l´oréxine a été montré dans le SCN. Les enregistrements patch-clamp et MEA ont montré qu´elle influence l'excitabilité des neurones du SCN. De plus, des avances de phase du rythme circadien de l'activité électrique ont été induites par l´oréxine pendant le jour subjectif en culture de coupes. Ainsi, l'hypothalamus latéral fournirait des informations sur l'éveil au SCN à l´aide de l´oréxine. Enfin, la fréquence de décharge des cellules de Purkinje du cervelet a été examinée. Aucun rythme circadien n´a été observé en conditions constantes. Cependant, un stimulus quotidien induit un rythme, suggérant que les cellules de Purkinje sont des oscillateurs esclaves. Ce travail décrit des mécanismes afférents modulant l'horloge du SCN. Savoir comment les signaux de sorties des oscillateurs du cerveau influencent le système circadien pourrait aider à traiter les pathologies liées au dysfonctionnement de l'horloge.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Sciences du vivant. Neurosciences
Mots-clés libres:circadien ; noyau suprachiasmatic ; glycine ; oréxine ; cervelet ; électrophysiologie ; patch-clamp ; microelectrode arrays
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-5 Santé, industrie du médicament, cosmétique
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 600 Technologie (sciences appliquées) > 610 Médecine et santé > 612 Physiologie humaine > 612.8 Neurophysiologie et physiologie sensorielle
Classification Thèses Unistra > Santé > Médecine et odontologie > 610 Médecine et santé > 612 Physiologie humaine > 612.8 Neurophysiologie et physiologie sensorielle

CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 600 Technologie (sciences appliquées) > 610 Médecine et santé > 612 Physiologie humaine > 612.02 mécanismes de régulation, culture de tissus et d'organes. Rythmes biologiques
Classification Thèses Unistra > Santé > Médecine et odontologie > 610 Médecine et santé > 612 Physiologie humaine > 612.02 mécanismes de régulation, culture de tissus et d'organes. Rythmes biologiques

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
Code ID:2337
Déposé le :22 Février 2012

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement