Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Réponse des manchots face aux changements environnementaux : de l'individu à la population

SARAUX, Claire (2011) Réponse des manchots face aux changements environnementaux : de l'individu à la population. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
34412 Kb

Résumé

Le changement climatique, dorénavant sans équivoque, devrait se poursuivre voire s’amplifier dans les siècles à venir, affectant profondément la composante biologique de notre planète. Il est donc nécessaire et urgent de mieux comprendre les écosystèmes et leurs réponses face au changement climatique. Au cours de cette thèse, j’ai étudié l’effet du climat dans l’Océan Austral au travers des manchots. Ceux-ci sont souvent considérés comme de bons indicateurs de leurs écosystèmes de part leur position au sommet de la chaîne trophique. Ce travail repose sur des données pluriannuelles collectées sur 3 espèces de manchots à l’aide de systèmes de suivi automatique, visant à minimiser la perturbation par rapport à la méthode habituelle des bagues alaires. Ainsi, nous montrons des effets contrastés du climat sur les différents traits d’histoire de vie chez les manchots royaux, dont la survie juvénile augmentait les années où la température de surface de la mer était élevée, au contraire de la survie adulte et du succès reproducteur. De plus, nous soulignons l’importance de l’échelle temporelle à laquelle on étudie cet effet du climat et la nécessité de l’adapter à la biologie de l’espèce. La mortalité des poussins de manchots pygmées est par exemple concentrée sur quelques semaines, indiquant que le succès reproducteur dépend chez cette espèce de conditions ponctuelles et non des moyennes saisonnières généralement utilisées. Enfin, les capacités différentes des individus à faire face à des conditions de glace variables, observées chez le manchot Adélie, montrent la nécessité de prendre en compte les différences interindividuelles en vue d’une potentielle adaptation des manchots.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Sciences du vivant
Mots-clés libres:changement climatique ; traits d'histoire de vie ; reproduction ; survie juvénile ; différences inter-individuelles ; Océan austral ; oiseaux marins ; manchots
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-14 Eau, environnement, aménagement, urbanisme
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 590 Animaux. Zoologie > 598 Oiseaux > 598.4 Canards, oies, cygnes, pélicans, manchots
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 590 Animaux. Zoologie > 598 Oiseaux > 598.4 Canards, oies, cygnes, pélicans, manchots

CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 590 Animaux. Zoologie > 591 Sujets particuliers de la biologie animale > 591.5 Comportement. Ethologie
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 590 Animaux. Zoologie > 591 Sujets particuliers de la biologie animale > 591.5 Comportement. Ethologie

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
Code ID:2353
Déposé le :23 Février 2012

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement