Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

PIB comparés des différents pays d’Europe occidentale depuis le traité de Rome (1957-2007).

DIOP, Daouda (2011) PIB comparés des différents pays d’Europe occidentale depuis le traité de Rome (1957-2007). Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
1482 Kb

Résumé

Cette thèse intitulée PIB comparés des différents pays d’Europe occidentale depuis le traité de Rome (1957-2007) est une étude comparative des croissances économiques entre l’Europe des 15 (plus la Suisse) et les Etats-Unis, des débuts de la construction européenne jusqu’à la crise des subprimes. Les recherches se fondent sur les données constituées par l’Université de Groningue, la Banque mondiale et l’Université de Pennsylvanie. L’analyse fait apparaître deux grandes phases : une phase de forte croissance (1949-1973) et une phase de décélération (1986-2007) séparées par une période de crises (1973-1986). Ce sont les pays d’Europe méridionale qui ont connu les croissances les plus rapides durant la première phase, ce qui fait apparaître la prédominance de l’effet de rattrapage comme principal facteur du dynamisme européen avant l’ouverture des frontières. Les recherches montrent aussi durant cette période, le dynamisme économique des pays à fort transfert de population en provenance du secteur agricole (Europe des six, Autriche, Finlande). Le phénomène de la stagflation causé entre 1973 et 1986 par les chocs pétroliers marque la fin de l’embellie des «Trente Glorieuses». La période 1986 et 2007 laisse apparaître la persistance durable de la décélération dans les espaces économiques nationaux européens. L’écart de la croissance se creuse entre les Etats-Unis et les pays d’Europe occidentale et seuls l’Irlande, le Portugal, le Luxembourg et le Royaume-Uni échappent à ce déclin relatif. Après 1986, le levier fondamental de la croissance économique n’est plus le rattrapage ou le transfert de population active en provenance de l’agriculture, mais le commerce extérieur.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Histoire économique et sociale
Mots-clés libres:produit intérieur brut ; croissances comparées ; décélération ; déclin économique ; déclin européen ; parts du marché mondial ; compétition internationale ; chômage
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-34 Autres
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 300 Sciences sociales > 330 Économie > 330.9 Conjoncture et conditions économiques
Classification Thèses Unistra > Droit, économie, gestion et science politique > Sciences économiques et de gestion > 330 Économie > 330.9 Conjoncture et conditions économiques

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-4 Histoire
Code ID:2389
Déposé le :13 Mars 2012

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement