Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Evolution, normes sociales, et la soutenabilité des ressources communes.

ATZENHOFFER, Jean-Philippe (2011) Evolution, normes sociales, et la soutenabilité des ressources communes. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
978 Kb

Résumé

De nombreuses ressources communes telles que les pêcheries, les forêts, ou les pâturages, sont menacées de surexploitation. Pour tenter de comprendre les raisons de la dégradation des ressources communes, les économistes mobilisé la théorie des jeux, soumise aux hypothèses de rationalité parfaite des individus. Toutefois, de nombreuses études empiriques et expérimentales montrent que les acteurs exploitant les ressources ne se conforment pas toujours aux prédictions de l'équilibre de Nash. En complément des approches classiques, la théorie des jeux évolutionnistes constitue un outil alternatif pour étudier les facteurs qui permettent une gestion durable des ressources communes. Cette théorie suppose que les agents économiques sont dotés d'une rationalité limitée. Le but de notre travail s'inscrit dans ce courant de littérature. Il s'agit d'analyser comment des interactions entre individus adoptant un comportement d'imitation peuvent rendre compte des résultats obtenus dans la littérature empirique et expérimentale. Notre travail comporte essentiellement trois applications (chapitres 4, 5 et 6). Dans la première, nous proposons un modèle qui rend compte de la concurrence très forte que l'on rencontre dans certaines situations où les ressources sont très gravement surexploitées. Dans une deuxième application, nous montrons que lorsque les utilisateurs ont la possibilité de sanctionner ceux qui surexploitent, il est possible de réduire partiellement les pressions sur la ressource. Dans le troisième modèle, nous étudions comment les communautés locales arrivent à mettre en place des systèmes de droits de propriété, toujours dans le but de limiter la surexploitation.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Sciences économiques
Mots-clés libres:ressources naturelles renouvelables ; jeux évolutionnistes ; normes sociales ; biens communs
Sujets:UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-10 Economie, gestion, management, marketing
UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-14 Eau, environnement, aménagement, urbanisme
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 300 Sciences sociales > 330 Économie > 333 Economie de la terre, des ressources naturelles et de l'énergie. Propriété de la terre. Propriété foncière > 333.7 Ressources naturelles et énergie
Classification Thèses Unistra > Droit, économie, gestion et science politique > Sciences économiques et de gestion > 330 Économie > 333 Economie de la terre, des ressources naturelles et de l'énergie. Propriété de la terre. Propriété foncière > 333.7 Ressources naturelles et énergie
Code ID:2410
Déposé le :26 Mars 2012

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement