Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Étude chimique des substances contenues dans une collection exceptionnelle de poteries provenant de Deir el-Médineh (Egypte) : une population et ses produits

BASTIEN, Claire (2011) Étude chimique des substances contenues dans une collection exceptionnelle de poteries provenant de Deir el-Médineh (Egypte) : une population et ses produits. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
5776 Kb

Résumé

Ces travaux concernent la caractérisation moléculaire et isotopique de vingt trois échantillons organiques archéologiques, qui n’ont jamais été analysés. Ils proviennent d’une nécropole égyptienne située à proximité du village de Deir el-Médineh, datée de la XVIIIème dynastie et plus précisément du règne de Thoutmosis III (soit 1500 av. J.C). Les nombreuses spécificités de cette nécropole et tout particulièrement le nombre exceptionnel de poteries dont la plupart étaient toujours pleines, ont maintenu le mystère autour de la nature et de la fonction des gens qui l’occupaient. L’étude moléculaire et isotopique de ces échantillons, menée au moyen de techniques chromatographiques et de spectrométrie de masse, nous a permis d’établir la présence de corps gras très dégradés. Des huiles végétales siccatives ou semi-siccatives et des graisses animales, seules ou en mélange avec une substance végétale dont seules les cires cuticulaires ont survécu aux phénomènes d’altération, ont pu être identifiées. En plus de cette famille à base de corps gras, trois échantillons caractérisés par la présence de sucres ont été détectés. L’hypothèse d’offrande alimentaire semble être la plus probable pour ces cas particuliers. Dans le cas des échantillons caractérisés par la présence de corps gras, la piste des onguents, probablement parfumés, utilisés comme remède ou cosmétique a été proposée. Ils auraient pu être fabriqués selon des pratiques anciennes d’enfleurage et de macération Le principe de ces techniques est d’extraire par l’intermédiaire du corps gras, les substances parfumées issues de fleurs, de feuilles, de résines, etc.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Chimie
Mots-clés libres:résidu organique archéologique ; huile végétale ; graisse animale ; cire cuticulaire ; onguent ; enfleurage ; GC-MS ; LC-APCI-MS ; GC-C-IRMS
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 547 Chimie organique > 547.7 Macromolécules et composés connexes
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 547 Chimie organique > 547.7 Macromolécules et composés connexes

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-20 Physique, chimie, matériaux
UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-28 Arts, spectacles, culture
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 547 Chimie organique > 547.1 Chimie physique et théorique
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 547 Chimie organique > 547.1 Chimie physique et théorique
Code ID:2411
Déposé le :23 Mars 2012

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement