Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Conception du détecteur de vertex de l’expérience CBM : développement d’un modèle de réponse du détecteur et étude de faisabilité des mesures des mésons à charme ouvert

DRITSA, Christina Anna (2011) Conception du détecteur de vertex de l’expérience CBM : développement d’un modèle de réponse du détecteur et étude de faisabilité des mesures des mésons à charme ouvert. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
5996 Kb

Résumé

L'expérience CBM (Compressed Baryonic Matter), l'une des expériences majeures du futur accélérateur FAIR (Darmstadt, Allemagne), a pour objectif d'étudier le diagramme des phases de la matière nucléaire dans la région des hautes densités baryoniques nettes et des températures modérées. Un des principaux thèmes de physique de cette expérience est l'étude de la production et de la propagation des particules à charme ouvert, comme les mésons D (particules constituées d'un quark charmé et d'un quark léger), dans les collisions d'ions lourds. La mesure de ces mésons charmés nécessite l’utilisation d’un détecteur de vertex d’excellente précision. La présente thèse est une contribution à la conception et au développement de ce détecteur, appelé MVD (Micro Vertex Detector). Elle porte sur trois aspects principaux. Le premier, concerne la caractérisation expérimentale de la réponse des capteurs MAPS (Monolithic Active Pixel Sensors), constituant les stations du détecteur MVD, au passage des particules chargées. Le second, porte sur le développement d'un modèle permettant de décrire de façon réaliste la réponse du détecteur MVD. En fin, le troisième aspect consiste en une étude détaillée de la faisabilité des mesures des particules à charme ouvert dans les collisions noyau-noyau. Les résultats obtenus montrent que la mesure des particules à charme ouvert est faisable et permettent d’évaluer les performances attendues et les limites de l’expérience.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Physique. Physique nucléaire
Mots-clés libres:nuclear matter phase diagram ; compressed baryonic matter ; MVD ; MAPS ; beamtest ; feasibility response model ; open charm
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-4 Instrumentation, imagerie, analyse, contrôle
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-20 Physique, chimie, matériaux
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 530 Physique > 539 Physique moderne > 539.7 Physique atomique et nucléaire
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 530 Physique > 539 Physique moderne > 539.7 Physique atomique et nucléaire
Code ID:2438
Déposé le :31 Mai 2012

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement