Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Parallélisation d'algorithmes évolutionnaires sur GPGPU

MAITRE, Ogier (2011) Parallélisation d'algorithmes évolutionnaires sur GPGPU. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
15548 Kb

Résumé

Les algorithmes évolutionnaires permettent de trouver des réponses satisfaisantes, mais non-nécessairement optimales à des problèmes complexes. La puissance de ces algorithmes est directement corrélée à la puissance de calcul disponible pour leur exécution. En effet, ces algorithmes réalisent une exploration en parallèle de l’espace de recherche, par le biais de l’évolution d’une population d’individus plus ou moins adaptés à la résolution du problème. La puissance de calcul disponible contraint la taille de la population et donc la capacité d’exploration ou d’exploitation qu’offre un algorithme. Parallèlement, nous assistons au développement des architectures de processeurs multi-cœurs. Ces processeurs peuvent contenir jusqu’à plusieurs centaines de cœurs dans une puce, mais possèdent des contraintes structurelles qui imposent une adaptation des algorithmes utilisés. Parmi ces processeurs se développent depuis 2007 les processeurs de type GPGPU (pour General Purpose Graphical Processing Unit), qui sont des versions généralisées de puces de rendu 3D. Ces processeurs possèdent jusqu’à plusieurs centaines de cœurs par puce et permettent d’obtenir des accélérations de plusieurs centaines de fois, sur certaines applications. Cette thèse détaille l’utilisation de telles architectures dans le cadre des algorithmes évolutionnaires. Plusieurs variantes de ces algorithmes sont étudiées, comme la AG / SE et la GP. Des implantations sur architectures mixtes et GPGPUs seules sont étudiées, par l’application à des problèmes jouets et réels.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Informatique
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 510 Mathématiques > 518 Analyse numérique > 518.1 Algorithmes
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 510 Mathématiques > 518 Analyse numérique > 518.1 Algorithmes

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-9 Electronique, automatique, électrotechnique, génie électrique
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 600 Technologie (sciences appliquées) > 620 Sciences de l'ingénieur > 621 Génie mécanique. Physique appliquée > 621.3 Electrotechnique, éclairage, électronique, télécommunications
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences appliquées > 620 Sciences de l'ingénieur > 621 Génie mécanique. Physique appliquée > 621.3 Electrotechnique, éclairage, électronique, télécommunications

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-19 Mathématiques et informatique
Code ID:2456
Déposé le :05 Juillet 2012

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement