Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Pathologies tissu spécifiques induites par deux virus à ARN chez la drosophile

CHTARBANOVA, Stanislava (2011) Pathologies tissu spécifiques induites par deux virus à ARN chez la drosophile. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
75761 Kb

Résumé

Les insectes sont exposés dans leur environement à de nombreux virus, et ces infections peuvent avoir un impact économique ou médical. Peu de choses sont connues sur les mécanismes physiopathologiques impliqués dans la susceptibilité aux infections virales. Nous avons utilisé l'organisme modèle drosophile pour étudier la pathologie induite par deux virus à ARN: le virus C de la drosophile (DCV) et le Flock House virus (FHV). La comparaison du transcriptome de mouches infectées par ces deux virus montre que l’infection par le DCV conduit à la forte répression de plusieurs centaines de gènes, principalement exprimés dans l’intestin moyen des mouches. Parmi eux, plusieurs sont également réprimés dans des conditions jeûne, ce qui suggère que les mouches infectées cessent de se nourrir. Cependant, les mouches infectées par les DCV continuent à se nourrir et leur poids augmente. Cela est dû à une excrétion diminuée, associée à une obstruction dans l'intestin moyen de la mouche. La pathologie induite par le DCV est due à la présence du virus dans un tissu particulier, plutôt que de l'effet néfaste de la réponse immunitaire de l'hôte. Nous avons identifié le gène dSUR, codant la sous-unité d'un canal potassium ATP dépendant (KATP). dSUR est exprimé dans le cœur des mouches, et les mutants pour ce gène sont plus sensibles à l’infection par le FHV et contiennent des charges virales plus élevées que les témoins. Nous avons montré que FHV est cardiotropique et que l'activité des KATP cardiaques est liée au mécanisme antiviral de l'interférence ARN. Nous montrons que DCV et FHV, qui semblent très similaires à première vue, induisent des pathologies très différentes chez la drosophile.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie
Mots-clés libres:Drosophilia ; viruses ; innate immunity ; RNA interference ; KATP channels ; midgut ; serine proteases ; pathophysiology
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-1 Agronomie, agroalimentaire, agriculture
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 580 Plantes. Botanique > 581 Sujets particuliers de la biologie végétale > 581.3 Génétique et évolution
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 580 Plantes. Botanique > 581 Sujets particuliers de la biologie végétale > 581.3 Génétique et évolution

CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 579 Micro-organismes, champignons, algues > 579.2 Virus
Classification Thèses Unistra > Santé > Sciences de la vie, biologie, biochimie > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 579 Micro-organismes, champignons, algues > 579.2 Virus

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
Code ID:2493
Déposé le :19 Février 2013

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement