Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

La Déesse de la victoire : une analyse philologique et stylistique de Sarasvatī dans le Ṛgveda

GRACE, Victoria (2011) La Déesse de la victoire : une analyse philologique et stylistique de Sarasvatī dans le Ṛgveda. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Utilisateurs enregistrés uniquement - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
2669 Kb

Résumé

Ma thèse a pour objet le rôle de la déesse-fleuve Sarasvatī dans le Ṛgveda, le plus ancien texte de l’Inde en sanskrit védique (2ème millénaire av.n.è). Sarasvatī est l’une des rares divinités védiques dont le culte persiste jusqu’aux temps modernes, et cela malgré son statut mineur dans le Ṛgveda où son nom apparaît dans 71 strophes et trois hymnes qui lui sont adressés. La thèse cherche à résoudre la dichotomie entre la nature physique et mythologique de la déesse, notamment que les tribus védiques vénéraient un fleuve du nom de Sarasvatī qui se desséchait progressivement en même temps qu’elles la célébraient comme déesse de la poésie. Une analyse des attributs, des actions et des requêtes adressés à la divinité montre qu’elle a cinq fonctions distinctes : fleuve, elle est aussi une déesse de la guerre, des joutes verbales, de la poésie et de la fertilité. Ces diverses fonctions ne sont pas en contradiction les unes avec les autres : elles sont liées entre elles par une série de connexions. Il apparaît que le fleuve formait jadis une frontière territoriale séparant les tribus indo-aryennes de la population indigène du sous-continent indien, ce qui a fait de Sarasvatī une déesse guerrière. La confrontation guerrière se répercute dans la sphère du sacrifice où Sarasvatī a une fonction en tant que déesse des joutes poétiques. Les fréquentes sollicitations en vue de l’assistance aux patrons-guerriers dans les guerres et aux poètes dans les joutes montrent qu’elle est, dans le Ṛgveda, avant tout une déesse de la compétition et de la victoire. Cette interprétation de Sarasvatī est tout à fait inédite et jette une nouvelle lumière sur son personnage dans la religion védique.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Etudes Sud-Asiatiques
Mots-clés libres:Sarasvati ; Rgveda ; religion véridique ; hindouisme ; indologie ; sanskrit ; déesse ; Inde
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-34 Autres
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-1 Lettres, langues, sciences du langage
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 200 Religion > 290 Islam, religions orientales et anciennes, autres religions > 294 Religions d'origine indienne > 294.5 Hindouisme. Brahmanisme
Classification Thèses Unistra > Sciences humaines et sociales > Sciences religieuses > 290 Islam, religions orientales et anciennes, autres religions > 294 Religions d'origine indienne > 294.5 Hindouisme. Brahmanisme
Code ID:2495
Déposé le :22 Février 2013

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement