Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Activation et internalisation du récepteur aux opiodes delta en tranche aiguë hippocampique de souris

REZAI, Xavier (2011) Activation et internalisation du récepteur aux opiodes delta en tranche aiguë hippocampique de souris. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
45096 Kb

Résumé

Le récepteur aux opioïdes δ fait partie du système opioïde, un système neuromodulateur compose de peptides endogènes (enkephalines, dynorphines et beta--‐endorphine) et de trois récepteurs (μ, δ et κ). Notre laboratoire s’intéresse aux réponses adaptatives des récepteurs aux opioïdes à l’usage abusif des drogues. Le récepteur δ est exprimé dans l’hippocampe, siège de la mémoire épisodique, et son implication dans les interactions entre drogue et contexte d’administration fait l’objet d’un intérêt croissant. Bien qu’identifies de longue date, l'expression et le rôle de ces récepteurs dans les interneurones de l'hippocampe restent peu étudiés, tout comme la localisation et la fonction de ces derniers au sein des différents réseaux hippocampiques, en particulier le CA1. Par ailleurs, la majorité des études portant sur le récepteur δ ont été réalisées en systèmes hétérologues ou en cultures primaires de neurones. Si ces modèles ont permis de comprendre les mécanismes de base du fonctionnement de ce récepteur, ils ne prennent pas en compte la diversité des types neuronaux. De plus, la morphologie et la Physiologie des neurones isoles sont vraisemblablement modifiées par rapport à la situation in vivo. Il apparait donc primordial d‘aborder l’étude de ce récepteur en réseau intégré afin d'appréhender l'activation et l'internalisation du récepteur δ dans le contexte le plus physiologique possible. Pour aborder ces questions, j’ai utilisé une souris knock--‐in DOR--‐eGFP développée au laboratoire, qui exprime en lieu et place du récepteur δ natif, une version rendue fluorescente par couplage a son extrémité C terminale de la protéine verte fluorescente (eGFP). Cette souris est un excellent outil pour visualiser in vivo [etc ...]

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Neurosciences
Mots-clés libres:récepteur ; opioïde ; delta ; hippocampe ; CA1 ; trafic ; électrophysiologie ; imagerie
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-5 Santé, industrie du médicament, cosmétique
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 600 Technologie (sciences appliquées) > 610 Médecine et santé > 616 Maladies > 616.8 Maladies du système nerveux. Neurologie. Troubles psychiques
Classification Thèses Unistra > Santé > Médecine et odontologie > 610 Médecine et santé > 616 Maladies > 616.8 Maladies du système nerveux. Neurologie. Troubles psychiques

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
Code ID:2504
Déposé le :19 Février 2013

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement