Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

L'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau : une nouvelle approche du quotidien franco-allemand

KIEFFER, Cécilia (2008) L'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau : une nouvelle approche du quotidien franco-allemand. Mémoire de recherche, Université Robert Schuman.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
1106 Kb

Résumé

L’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau a été officiellement créé par une convention de coopération signée le 17 octobre 2005. Cet acte juridique fait suite à la volonté exprimée par MM. Chirac et Schröder, à l’occasion du 40ème anniversaire du Traité de l’Elysée, de créer une « nouvelle forme de coopération transfrontalière ». L’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau est la première collectivité territoriale transnationale. Comme son nom l’indique, son territoire comprend la Ville de Strasbourg et la Communauté Urbaine de Strasbourg pour la partie française, et le territoire de l’Ortenau pour la partie allemande. Cette région a été choisie pour la création d’un eurodistrict car marquée par les relations franco-allemandes, tant du point de vue de l’Histoire que du point de vue de la coopération transfrontalière. L’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau affiche trois ambitions. D’abord, il se présente comme un territoire-pilote en matière d’intégration dans les régions frontalières. Ensuite, il souhaite contribuer au développement durable de la région et renforcer son rayonnement européen. Enfin, il s’agirait d’améliorer le quotidien des citoyens de cet espace grâce à un approfondissement de la coopération transfrontalière. Le concept de l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau transcende donc les frontières nationales pour proposer une société transnationale. Le vieil antagonisme franco-allemand pourrait se résoudre dans cette construction sociale de l’Europe, qui défend une « européanisation horizontale ». Mais le succès de cette nouvelle entité politique qu’est l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau dépendra fortement de la participation de ses citoyens. Après trois ans d’existence, l’Eurodistrict fait un premier bilan de ses réalisations. Peut-on parler d’intégration transfrontalière ?

Type d'EPrint:Mémoire de recherche
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Science politique
Mots-clés libres:Eurodistrict , coopération transfrontalière , relations franco-allemandes , intercommunalité , coopération métropolitaine , intégration transfrontalière , gouvernement local , européanisation horizontale
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-34 Autres
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 300 Sciences sociales > 320 Science politique (politique et gouvernement) > 327 Relations internationales > 327.3-9 Politique étrangère par pays, relations inter-Etats
Classification Thèses Unistra > Droit, économie, gestion et science politique > Sciences juridique et politique > 320 Science politique (politique et gouvernement) > 327 Relations internationales > 327.3-9 Politique étrangère par pays, relations inter-Etats

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-4 Histoire
Code ID:330
Déposé le :04 Novembre 2008

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement