Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

L'interdiction du foulard islamique à l'école : comment la loi s'est imposée comme nécessité?

STUDLE, Morgane (2009) L'interdiction du foulard islamique à l'école : comment la loi s'est imposée comme nécessité? Mémoire de recherche, Université Robert Schuman.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
1162 Kb

Résumé

La France est le premier pays d’Europe à avoir légiféré sur l’interdiction des signes religieux à l’école. Ce mémoire propose d’expliquer comment la loi du 15 mars 2004 s’est imposée comme une nécessité en France. L’étude porte d’abord sur la construction du port du foulard islamique dans les écoles comme problème public et politique en retraçant l’ « affaire du voile » de 1989 à 2003. Une analyse en profondeur de la Commission Stasi éclaire ensuite les modalités de la production d’un consensus entre ses membres et démontre le rôle essentiel que la Commission Stasi a joué dans la production de la loi en permettant l’adhésion de l’opinion publique.

Type d'EPrint:Mémoire de recherche
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Science politique
Mots-clés libres:Laicité, loi du 15 mars 2004, foulard islamique, affaire du voile
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-34 Autres
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 300 Sciences sociales > 306 Culture. Institutions sociales. Comportements culturels
Classification Thèses Unistra > Sciences humaines et sociales > Sciences sociales, sociologie, anthropologie > 301-309 Sociologie et anthropologie. Différents sujets > 306 Culture. Institutions sociales. Comportements culturels

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-7 Sciences politiques
Code ID:382
Déposé le :17 Novembre 2009

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement