Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Le droit à l'autodétermination et à restitution : le cas du peuple de l’archipel des Chagos (Territoire Britannique de l’Océan Indien)

TONG, Maureen (2009) Le droit à l'autodétermination et à restitution : le cas du peuple de l’archipel des Chagos (Territoire Britannique de l’Océan Indien). Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3205 Kb

Résumé

Cette thèse traite du déplacement involontaire et de l’exil forcé de la population entière de l’archipel des Chagos, « les Ilois » , de leur territoire qui forme aujourd’hui une partie du nouveau « Territoire britannique de l’océan Indien» (ou BIOT) afin qu’y soit construite une base militaire américaine. Le déplacement forcé et le non-respect de leur droit à l‘auto-détermination constituent en soi une violation de plusieurs principes de droit international. Le problème chagossien soulève un nombre important de questions en droit international, en particulier tous les aspects liés au droit des peuples autochtones qui, une fois étudiées séparément, constituent autant de sujets d’étude majeurs. Certains spécialistes de la question aimeraient par exemple mener une étude sur le fait que les Chagossiens satisfont à la définition internationale des peuples autochtones, puisque leur occupation de l’archipel des Chagos précède la colonisation de l’archipel par les colons britanniques ; ils sont aujourd’hui en exil dans des territoires indépendants contre leur gré et demeurent assujettis au pouvoir colonial britannique en tant que « citoyens ». Mais l’objectif principal de cette étude est de déterminer s’il s’agit d’un peuple ayant droit à l’autodétermination dans le contexte de la décolonisation. La légalité ou non de la façon dont l’Ile Maurice a perdu la souveraineté sur l’archipel des Chagos intéressera probablement les spécialistes dans les années à venir. Le litige de l’Ile Maurice qui souhaite se voir réattribuer la souveraineté sur le Territoire britannique de l’océan Indien est en soi un domaine de recherche, qui va au-delà de la portée de cette étude...

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Droit International. Droits de l’Homme
Mots-clés libres:colonialisme ; exil forcé ; population entière ; territoire britannique ; Océan indien ; décolonisation ; autodétermination ; restitution ; territoire non autonome ; peuple ; droit international ; souveraineté
Sujets:UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-3 Droit, administration publique, propriété intellectuelle et industrielle
UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-22 Droit, justice
CL Classification > DROIT Classification spécifique Unistra > DROIT.10 Droit international public > DROIT.103 Sujets du droit international > DROIT.103 3 Individus
Classification Thèses Unistra > Droit, économie, gestion et science politique > Sciences juridique et politique > DROIT Classification spécifique Unistra > DROIT.10 Droit international public > DROIT.103 Sujets du droit international > DROIT.103 3 Individus
Classification Thèses Unistra > Droit, économie, gestion et science politique > Sciences juridique et politique > 340 Droit > DROIT Classification spécifique Unistra > DROIT.10 Droit international public > DROIT.103 Sujets du droit international > DROIT.103 3 Individus
Code ID:394
Déposé le :26 Avril 2010

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement