Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Le cinéma documentaire en Afrique noire : du documentaire colonial au documentaire africain (1899 – 1985)

LOFTUS, Maria (2009) Le cinéma documentaire en Afrique noire : du documentaire colonial au documentaire africain (1899 – 1985). Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Utilisateurs enregistrés uniquement - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
2833 Kb

Résumé

Ce travail a pour objectif de montrer l’histoire du cinéma documentaire en Afrique noire et l’évolution de son statut entre les époques coloniale et postcoloniale. À travers une approche comparatiste et historique, sont étudiées les productions publiques et privées des grandes puissances impérialistes (Angleterre, Belgique, France et Portugal), l’institutionnalisation de l’Autre à travers les films ethnographiques (pour la plupart français) portant sur l’Afrique subsaharienne et une sélection de films documentaires de la première génération de cinéastes de l’après-indépendance. Nous mettons en lumière d’une part les motivations politiques et économiques de la production documentaire « classique » et soulignons de l’autre les liens de filiation directe entre ces motivations et le cinéma ethnographique aux contours pourtant plus scientifiques. Les œuvres documentaires produites en Afrique immédiatement après les indépendances sont elles aussi replacées dans un contexte politico-économique. L’étude porte aussi sur l’influence des théories de libération et d’esthétique, ainsi que des différents mouvements cinématographiques qui auraient influencé les cinéastes étudiés. Cette thèse est organisée en trois parties. La production documentaire coloniale est abordée dans la première partie à travers la mise en avant de thématiques récurrentes, la créativité formelle restant à l’époque très limitée. Le cinéma ethnographique, formellement plus audacieux, fait l’objet d’une analyse plus approfondie de l’écriture cinématographique dans la deuxième partie. La dernière partie enfin, dévoile les innovations thématiques et esthétiques du premier quart de siècle de l’après-indépendance à travers l’étude de cinéastes emblématiques.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Informations complémentaires:Pour consulter cette thèse, veuillez contacter l'auteur loftusmaria@hotmail.com.
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Littérature française, générale et comparée et arts du spectacle
Mots-clés libres:cinéma documentaire ; études coloniales ; Post-colonialisme ; cinéma africain
Sujets:UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-11 Communication, information, journalisme
UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-28 Arts, spectacles, culture
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 000 Informatique, information, généralités > 070 Médias d'information, journalisme, édition
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Informatique, information, généralités > 070 Médias d'information, journalisme, édition
Code ID:671
Déposé le :03 Mars 2010

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement