Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Le rôle de l'inter/trans-culturel dans la compréhension lectorale de l'inférence discursive chez les apprenants coréens du FLE

SUNG KOESSLER, Young-Hee (2009) Le rôle de l'inter/trans-culturel dans la compréhension lectorale de l'inférence discursive chez les apprenants coréens du FLE. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Utilisateurs enregistrés uniquement - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3158 Kb

Résumé

L’inférence en tant qu’une activité associée au fonctionnement du raisonnement est employée, à l’origine, dans la logique formelle pour décrire les rapports de vérité existant entre différentes propositions. Par ailleurs, nous savons bien que les faits de langage sont soumis à des conditions de vérité sans que cela ne les réduisent tous à une description strictement logique. Il est donc nécessaire de tenir compte de la situation empirique dans laquelle ces manifestations langagières sont produites et interprétées. Globalement, on peut donc considérer l’inférence comme un acte de langage dont l’accomplissement implique la production d’un énoncé. Il est vrai que lorsque l’on côtoie une langue et une culture, on oublie vite qu’au-delà des éléments formels du système linguistique, c’est d’abord le langage, c’est-à-dire l’expression particulière d’une ou de plusieurs langue telle qu’elle est comprise par des sujets concrets, situés qui est traduite comme une pratique sociale. Par conséquent, il nous semble important de réaffirmer que l’inférence est l’une des unités structurants les plus à même de rendre compte à la fois du langage, de la logique rhétorique et du linguistique en tant que pratique sociale d’abord. Certaines formes de l’ inférence telle qu’elle est utilisée dans la langue-culture française ainsi que dans les formes qu’elle revêt en langue-culture coréenne nous paru être des phénomènes intéressants pour servir de tiers-actant dans les manifestations du langage, du linguistique et de la transculturalité.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Sciences du langage. Didactique des LV-FLES
Mots-clés libres:inférence ; compréhension ; lecture ; didactique ; interculturel ; implicite ; sous-entendu ; présupposé
Sujets:UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-1 Lettres, langues, sciences du langage
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 300 Sciences sociales > 306 Culture. Institutions sociales. Comportements culturels > 306.4 Pratiques culturelles
Classification Thèses Unistra > Sciences humaines et sociales > Sciences sociales, sociologie, anthropologie > 301-309 Sociologie et anthropologie. Différents sujets > 306 Culture. Institutions sociales. Comportements culturels > 306.4 Pratiques culturelles

CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 400 Langues > 407 Étude et enseignement, recherche, sujets connexes
Classification Thèses Unistra > Arts, lettres, langues > Langues, sciences du langage, linguistique > 401-409 Langues. Généralités > 407 Étude et enseignement, recherche, sujets connexes
Code ID:686
Déposé le :19 Juillet 2010

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement