Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Etude de détecteurs à micropistes avec électronique rapide et violation CP dans le système B0 - B¯0 pour l'expérience CMS au LHC

CROIX, Julien (1999) Etude de détecteurs à micropistes avec électronique rapide et violation CP dans le système B0 - B¯0 pour l'expérience CMS au LHC. Thèses de doctorat, Université Louis Pasteur.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
4704 Kb

Résumé

Le cadre de cette thèse est la préparation de l'expérience CMS auprès du futur collisionneur LHC au CERN, dont la mise en service est prévue pour 2005. Le travail est divisé en trois parties. Les deux premières concernent l'électronique de lecture des détecteurs a micropistes de CMS et l'adaptation de cette électronique aux détecteurs gazeux à micropistes (MSGC). La troisième partie est consacrée à la mesure de la violation de la symétrie CP. La première partie est une étude du traitement du signal des détecteurs MSGC en vue d'adapter l'électronique au signal produit par ces détecteurs. Le temps de formation du signal et les grandes fluctuations entre les événements rendent ce traitement difficile. Plusieurs méthodes de traitement ont été étudiées à l'aide de simulation afin de sélectionner la plus performante. La seconde partie présente les premiers tests en faisceau de détecteurs à micropistes (silicium et MSGC) équipés de circuits de lecture de type APVD. Ces circuits sont réalisés en technologie DMILL résistante aux radiations. Ces tests ont montré un bon fonctionnement global des circuits. Le rapport signal sur bruit, l'efficacité et la résolution ont été mesurés avec chaque détecteur. La dernière partie concerne la mesure de la violation de la symétrie CP dans le système des mésons beaux. Elle présente une nouvelle méthode d'étiquetage pour la mesure de l'angle du triangle d'unitarite dans le canal b o dj/ k o s. La connaissance de la nature du quark b d'origine est obtenue grâce au signe du pion dans la désintégration des mésons excite orbitallement b * * + + b o d. La sensibilité sur sin2 obtenue par cette méthode est : (sin 2)=0.022.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Physique des particules
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-4 Instrumentation, imagerie, analyse, contrôle
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-20 Physique, chimie, matériaux
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 530 Physique > 539 Physique moderne > 539.7 Physique atomique et nucléaire
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 530 Physique > 539 Physique moderne > 539.7 Physique atomique et nucléaire
Code ID:769
Déposé le :06 Mai 2004

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement