Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Information géographique et image à très haute résolution

PUISSANT, Anne (2003) Information géographique et image à très haute résolution. Thèses de doctorat, Université Louis Pasteur.

Plein texte disponible en tant que :

HTML
2 Kb
PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
33746 Kb

Résumé

Depuis le milieu des années 1990, l'INFO-STRATEGIE, c'est-à-dire la stratégie de mise en place de l'Information Géographique, est au cœur des préoccupations des gestionnaires du territoire et des urbanis-tes. Elle nécessite des données multi-sources, multi-échelles et mises à jour régulièrement à une périodicité adaptée à l'évolution du milieu urbain. Les images d'Observation de la Terre représentent un potentiel im-portant d'acquisition d'IG. Actuellement, le marché connaît une évolution majeure avec la mise en orbite de produits-systèmes Très Haute Résolution (THR) de résolution inférieure à 5 m. Cette évolution technologi-que débouche sur une abondance de données numériques, sources potentielles d'IG en milieu urbain, modi-fie les attentes des utilisateurs et transforme leurs applications.Une réflexion en termes de demande (forma-lisation des besoins) et non plus d'offre est indispensable pour répondre à la multiplication de l'utilisation d'IG à diverses échelles. Par ailleurs, répondre aux besoins des " utilisateurs finaux " (politiques, gestionnai-res, techniciens) revient à préciser les ajustements nécessaires à la définition des capacités des nouveaux produits-systèmes.A partir d'une enquête auprès des utilisateurs d'IG, un cahier des charges précisant les besoins en information à grande échelle est établi. Des " niches potentielles d'utilisation " des images métri-ques sont identifiées. Des tests sont appliqués pour analyser les gains dans l'utilisation de ces nouveaux capteurs. L'un des enjeux de l'augmentation de la résolution spatiale est une nouvelle vision du territoire plus proche de la réalité. Les objets urbains s'individualisent (domaine de l'identification) et sont caractérisés par leurs éléments constitutifs (domaine de l'analyse). Cet apport de détails perturbe les procédures classi-ques d'extraction automatiques et complexifie l'attribution des objets aux nomenclatures existantes. Le test de plusieurs algorithmes classiques conduit à la formalisation de règles d'identification des objets urbains sur des images THR. Ces règles sont intégrées dans une procédure de classification " orientée-objets ".

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Géographie
Mots-clés libres:géographie urbaine ; images de télédétection ; aménagement du territoire ; systèmes d'information ; imagerie satellitaire ; géomatique ; image à très haute résolution ; méthodes d'extraction
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 520 Astronomie, cartographie, géodésie > 526 Géographie mathématique > 526.8 Cartographie et projections cartographiques
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 520 Astronomie, cartographie, géodésie > 526 Géographie mathématique > 526.8 Cartographie et projections cartographiques

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-14 Eau, environnement, aménagement, urbanisme
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-13 Géographie, aménagement
Code ID:788
Déposé le :10 Mai 2004

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement