Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Etude fonctionnelle de TFIIH et des mécanismes de transcription et de réparation de l’ADN

TREMEAU-BRAVARD, Alexandre (2004) Etude fonctionnelle de TFIIH et des mécanismes de transcription et de réparation de l’ADN. Thèses de doctorat, Université Louis Pasteur.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
10737 Kb

Résumé

La régulation de l’expression des gènes et la réparation de l’ADN sont deux mécanismes essentiels à la survie de la cellule. La transcription des gènes de classe II codant pour les protéines est un mécanisme complexe faisant intervenir une myriade de protéines dont l’ARN polymérase II (ARNP II) et six facteurs généraux de la transcription (TFIIA, B, D, E, F et H). La réparation par excision de nucléotides (NER) permet l’élimination des lésions distordant l’ADN, c’est un mécanisme crucial pour le maintien de l’information génétique. Il fait également intervenir plus d’une vingtaine de protéines qui, pour certaines, se retrouvent mutées chez les patients atteints de maladies génétiques rares. Le facteur général de transcription TFIIH joue aussi un rôle dans l’étape d’ouverture de l’ADN autour de la lésion lors de la NER. Au cours de mon travail doctoral, j’ai entrepris dans un premier temps de détailler le rôle intrinsèque des différentes sous-unités du facteur TFIIH, et plus particulièrement de la sous-unité p.44. J’ai ainsi pu montrer que la partie carboxy-terminale de cette protéine jouait un rôle dans la cohésion du complexe TFIIH mais aussi dans son activité d’échappée du promoteur lors de l’initiation de la transcription. Puis, dans un second temps, je me suis intéressé au mécanisme reliant la transcription à la réparation, nommé transcription couplée à la réparation. J’ai ainsi pu montrer qu’une ARNP II bloquée par une lésion cisplatine sur le brin transcrit de l’ADN se retrouve éjectée de l’ADN de façon ATP mais non réparation dépendante.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Mots-clés libres:Transcription, réparation par excision de nucléotides, ARN polymérase II, TFIIH.
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 576 Génétique et évolution > 576.5 Génétique
Classification Thèses Unistra > Santé > Sciences de la vie, biologie, biochimie > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 576 Génétique et évolution > 576.5 Génétique

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-2 Bio-industries, biotechnologies
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
Code ID:804
Déposé le :15 Septembre 2004

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement