Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Développement d’interfaces à propriétés antimicrobiennes par la fonctionnalisation de multicouches de polyélectrolytes

ETIENNE, Olivier (2004) Développement d’interfaces à propriétés antimicrobiennes par la fonctionnalisation de multicouches de polyélectrolytes. Thèses de doctorat, Université Louis Pasteur.

Plein texte disponible en tant que :

HTML
2 Kb
PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
6764 Kb

Résumé

La protection antimicrobienne répond à une attente dans de nombreux domaines médicaux où la constitution d'un biofilm microbien à la surface de matériaux est redoutée. La constitution de ce biofilm se fait en trois temps bien définis: l'attachement, la colonisation et l'accroissement. Une fois le biofilm constitué, sa résistance aux antibiotiques explique la persistance d'infections chroniques malgré les traitements systémiques déployés. Dives traitements de surface bio-physicochimiques ont été proposés afin de protéger l'interface des matériaux implantés. Une technique récente, basée sur l'auto-assemblage de polyélectrolytes de charges alternées, permet la formation de films nanométriques au sein desquels peuvent être incorporés divers éléments organiques ou inorganiques. Le projet de cette thèse de Doctorat en Sciences Odontologiques repose sur la fonctionnalisation de ces films en multicouche de polyélectrolytes à des fins de protection antimicrobienne. Nous avons étudié deux axes d'activité antimicrobienne: le premier consiste à conférer au film des propriétés anti-adhésives, purement physico-chimiques, afin d'empêcher le stade initial de développement du biofilm. Le deuxième axe repose sur la fonctionnalisation du film par des peptides antimicrobiens incorporés dans le film. Les films en multicouche de polyélectrolytes constituent une technique prometteuse dans le domaine de la fonctionnalisation antimicrobienne de surface. Nos résultats montrent que cette technique peut être envisagée pour réduire le nombre de bactéries adhérentes à une surface ou pour éliminer à l'interface les microorganismes potentiellement pathogènes. Cette méthode peut être appliquée de façon simple et reproductible, sur des matériaux de topographies et de composition très diverses ce qui permet d'envisager de vastes applications bio-médicales.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Mots-clés libres:Prothèse, biofilm, antibactérien, antifongique, films en multicouches de polyélectrolytes, peptides antimicrobiens, bioactivité
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 571 Physiologie et sujets voisins > 571.4 Biophysique
Classification Thèses Unistra > Santé > Sciences de la vie, biologie, biochimie > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 571 Physiologie et sujets voisins > 571.4 Biophysique

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-5 Santé, industrie du médicament, cosmétique
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
Code ID:911
Déposé le :07 Mars 2005

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement