Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Le règlement des conflits dans une controverse socio-technique – Les risques sanitaires liés à la téléphonie mobile

DILLENSEGER-HONORE, Nadia (2004) Le règlement des conflits dans une controverse socio-technique – Les risques sanitaires liés à la téléphonie mobile. Thèses de doctorat, Université Louis Pasteur.

Plein texte disponible en tant que :

HTML
2 Kb
PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
4760 Kb

Résumé

Depuis 1995, les risques sanitaires liés à la téléphonie mobile ont progressivement mené à une controverse politique et sociale en France. La nature des désaccords et la complexité de l’émergence et le degré de stabilité des accords éventuels entre les acteurs engagés dans cette controverse posent question. La sociologie des controverses et des réseaux socio-techniques et la sociologie de la justification ont été mobilisées afin de caractériser les compétences des acteurs engagés dans la controverse publique, c’est-à-dire leur capacité à légitimer leurs positions et leurs actions en faisant appel à des principes de justification différents. Les dénonciations publiques portent sur le scepticisme entourant la validité de recherches scientifiques suggérant l’existence de risques, l’indépendance des experts et de l’expertise scientifique, l’attentisme des opérateurs et des pouvoirs publics, et enfin l’attitude de ces derniers à l’égard des craintes exprimées par les riverains de stations de base et les consommateurs. Cette thèse souligne la difficulté de l’émergence de preuves scientifiques en situation d’incertitudes sociales autant que techniques justifiant l’application du principe de précaution. Elle met en avant, également, la difficulté de l’affirmation, par les groupes d’acteurs, d’arguments qui seraient suffisamment convaincants pour emporter la conviction de leurs détracteurs. Nous n’avons pas pu observer de consensus publics en raison de la pluralité des logiques argumentatives, de la divergence des intérêts représentés, et de rapports de force entre acteurs se traduisant parfois par la persistance du régime de la violence. Les accords ont pris essentiellement la forme d’arrangements locaux et contingents (chartes de bonne conduite, arrêtés municipaux ou encore mise en place d’instances de concertation et de débat public dans certaines municipalités). Ces derniers ont une portée limitée, et leur généralisation et leur stabilisation semblent compromises. Since 1995 sanitary risks related to mobile telephony gradually led to a political and social controversy in France. The nature of the disagreements, and the emergence and stability of possible agreements among parties raise questions. The sociology of controversies and of socio-technical networks, and the sociology of justification were mobilized to characterize the competencies of actors which participated in the public controversy, i.e. their capacity to legitimate their position and actions by calling on different principles of justification. Public denunciations relate to the skepticism on the validity of scientific studies suggesting the presence of risk, the independence of experts and of scientific expertise, the wait-and-see policy of operators and authorities, and the attitude of the latter in regard of the fears expressed by the consumers and people living near base-stations. This thesis underscores the difficult emergence of scientific proofs under social and technical uncertainties which justify the application of the precautionary principle. It brings forward the actors’ difficulty of presenting an argument which would be sufficient to sustain the convictions of his detractors. Public consensus have not been observed owing to the plurality of argumentative logic, the divergence of interests, the position of strength between actors often conveying a persistent regime of violence. The agreements have taken the form of local and contingent arrangements (charter of good will, municipal by-laws, or the setting up of higher authorities for dialogue and public debates in some municipalities). Agreements have a limited range, and their generalization and stabilization seem to be compromised.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-16 Risque et sécurité
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 300 Sciences sociales > 303 Processus sociaux
Classification Thèses Unistra > Sciences humaines et sociales > Sciences sociales, sociologie, anthropologie > 301-309 Sociologie et anthropologie. Différents sujets > 303 Processus sociaux

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-8 Psychologie, sociologie, démographie, ethnographie
Code ID:913
Déposé le :07 Mars 2005

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement